Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation Contact

  • : Syndicat FO CH Hénin Beaumont
  • : INFORMATION SYNDICALE REVENDICATIONS DU SYNDICAT FORCE OUVRIERE DU CENTRE HOSPITALIER D'HENIN BEAUMONT
  • Contact

Adhésion en ligne

 carte

L'HOPITAL CHHB EN DIRECT !...

  

15 mai 2014 1

Medecins Hospitaliers FO

 SNMH FO

4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 21:22
Hier, devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre a fait comme si la démocratie sociale était une option.

Le discours de politique général prononcé mardi à l’Assemblée nationale par le Premier ministre François Fillon a pour le moins hérissé les syndicats. Il faut dire que le Chef du gouvernement a semblé, à travers ce discours, vouloir les cantonner au rôle de figurants sur un certain nombre de mesures ou de réformes, y compris celles qui font actuellement l’objet de négociations avec le patronat, sur le contrat de travail, l'assurance-chômage et la «sécurisation» des parcours professionnels.

«Nous avons invité (les interlocuteurs sociaux) à nous faire des propositions précises, notamment sur l’évolution du marché du travail. À la fin de l’année, elles devront être mises sur la table. Si tel n’est pas le cas, le gouvernement prendra ses responsabilités sans faillir », a averti ainsi M. Fillon avant de plaider pour le «contrat unique de travail, la réforme du mode d’indemnisation du chômage, la fusion de l’ANPE et de l’UNEDIC».

De même, sur la «représentativité» des organisations de salariés – autre sujet ouvert à la discussion entre syndicats et patronat – il a estimé qu’elle «devrait reposer sans équivoque sur le critère de leur audience parmi les salariés, et cela à tous les niveaux de négociation». Dans cette perspective, a ajouté M. Fillon, il faudra instituer une «élection à un seul tour, ouverte à chaque syndicat légalement constitué dans l'entreprise».

Les retraites, autre sujet qui peut illustrer la rigidité du discours du Premier ministre. Alors que loi portant son nom prévoit de remettre à plat en 2008 tous les paramètres de financement des retraites dans le cadre d’une vaste concertation, M. Fillon a indiqué que «l'allongement de la durée de cotisation n'est pas une option (et) aura lieu au terme de la procédure prévue par la loi», soit 41 ans en 2012, à raison d'un trimestre supplémentaire de cotisation par an entre 2008 et 2012.

C’est peu dire que les syndicats ont peu apprécié cette manière méprisante de considérer la démocratie sociale en anticipant de la sorte le résultat des négociations entre les interlocuteurs sociaux. «En terme de méthode, le Premier Ministre n’accorde qu’une place mineure à la négociation, puisqu’il fixe les objectifs, le calendrier et les résultats des négociations à venir», a fustigé FO. Et ce d’autant plus que l’organisation est en désaccord sur certaines annonces comme la «fusion UNEDIC-ANPE», «l’objectif de 41 ans de travail pour la retraite en 2012» ou encore le «contrat unique de travail»…

La CGT a eu, pour sa part, «l'impression un peu désagréable que l'avis du gouvernement est déjà tranché sur toute une série de réformes et de mesures», comme s’il mettait un « revolver sur la tempe» des interlocuteurs sociaux. La CFTC refuse, elle, que les négociations se terminent «comme le souhaite le gouvernement» ou alors ce seraient des «négociations alibi». La CFDT a critiqué également cette méthode» qui préjuge des «conclusions» de négociations», tandis que la CGC disait craindre que le Premier ministre ne «mette la charrue avant les bœufs». En tous cas, pour FO, «il est exclu que la liberté de négociation soit remise en cause». C'est aussi une question de démocratie…
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 17:44
Discours du Premier Ministre devant l’Assemblée Nationale: Première réaction de Force Ouvrière
 

Pour le bureau confédéral de Force Ouvrière, au plan économique et social, le discours du Premier Ministre s’apparente à un îlot de keynésianisme dans un océan de libéralisme.

En terme de méthode, le Premier Ministre n’accorde qu’une place mineure à la négociation, puisqu’il fixe les objectifs, le calendrier et les résultats des négociations à venir.

Pour Force Ouvrière, il est exclu que la liberté de négociation soit remise en cause : c’est une question de démocratie.

Par ailleurs, on ne peut pas faire référence à la République et à son universalité en plaidant pour une décentralisation accentuée des négociations, source de balkanisation sociale.

Sur nombre d’annonces (fusion UNEDIC/ANPE – objectif de 41 ans de travail pour la retraite en 2012 – régimes spéciaux – franchises maladie – service minimum – contrat unique de travail), Force Ouvrière est en désaccord.

Il en est de même pour la vision comptable de la fonction publique qui relève d’une vieille attitude. Sur ce point, Force Ouvrière réclame depuis plus de trois ans un vrai débat sur la place et le rôle des services publics dans la République.

Aujourd’hui, face aux intentions gouvernementales, c’est un vrai bouclier social qui est nécessaire.

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 19:52
Lors de notre Congrès, nombre d'intervenants sur les pénibles conditions de travail poussant parfois au suicide !...

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 18:54

15 millions d'heures supplémentaires non payées..

Déja sur 2 CHU, MONTPELLIER et LYON le million d'heures supplémentaires non payées est atteint ! 
Le slogan célèbre du Président, "travailler plus pour gagner plus", connait ici ses limites!"

Cliquez sur ce :   4 pages pour exposer la situation

puis sur cette vidéo :


 
Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 21:06
SMIC, salaires, heures supplémentaires et TVA
LES SALARIÉS FONT LEURS COMPTES

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 16:13

marel.gif

Le site M@rel  vous permet de simuler

Votre âge de départ à la retraite à taux plein
Le montant de votre pension à cette date selon les différentes hypothèses d' évolution de vos revenus
Les incidences si vous partez plus tôt ou plus tard
Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 13:33
 Les résultats du vote sur le rapport d'activité et le bilan financier de l’organisationont été dévoilés . Un scrutin qui s’est déroulé hier et auquel ont participé les quelque 3.000 délégués mandatés par l’ensemble des syndicats à travers la France, y compris les DOM et les TOM. Le rapport d’activité a été approuvé par 18.242 voix, soit 97,7%. Quelque 1,7% des délégués ont voté contre (313 voix), 0,6% se sont abstenus (105). Le rapport financier a obtenu 18.111 voix pour (97,06 %), 225 contre et 324 abstentions. Par ailleurs, la proposition de modification des statuts de l’organisation sur l’article 3 nécessaire pour entériner l’adhésion de FO à la nouvelle confédération internationale des syndicats (CSI) a recueilli 16.852 voix pour (90,31%). Le congrès se clôt cet après-midi par un discours de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, qui devrait être réélu demain pour un nouveau mandat de 3 ans. 
 
Partager cet article
Repost0
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 22:33
XXIe Congrès de Force Ouvrière à Lille

RETRANSMISSION EN DIRECT DU CONGRÈS FO

DSC01294.JPG     DSC01293-copie-1.JPG

Ci dessus,en partant de la gauche vous reconnaissez notre Trésorier Adjoint Patrick COURTIN, puis notre Fédéral Didier BERNUS, puis votre dévoué Secrétaire Pascal MACQ, puis notre Secrétaire Général de la Fédération des Services Publics et de Santé Jean Marie BELLOT qu'on retouve en intervention à la Tribune sur la photo de droite, puis Christian GALLET un Militant exemplaire et enfin notre Secrétaire de la Région Fédérale Nord Pas de Calais Jean Claude COQUEL
 
 
DSC01309-copie-1.JPG   DSC01291-copie-1.JPG

DSC01318.JPG   DSC01302-copie-1.JPG
Partager cet article
Repost0
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 18:00

Ci-dessus Une des Réponses aux Intervenants du Congrès.
D'autres Vidéos seront mis en ligne
Partager cet article
Repost0
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 16:42
Partager cet article
Repost0